La ventilation des chantiers en sous-oeuvre : Prestation indispensable à la réalisation des travaux

La construction du futur Métro de Rennes a nécessité des travaux en galerie sur une longueur de 1 200m, répartie en 11 trémies.

 

Pour mener à bien les travaux, de nombreux engins de terrassement, de nacelles, de véhicules lourds ont été utilisés.

Afin de permettre au personnel de chantier de pouvoir travailler avec ces engins, une ventilation forcée des 11 trémies devait être installée.

 

Etat 9 Industrie a donc réalisé les études de dimensionnement et de modélisation des flux d’air en prenant en compte les différentes contraintes (engins polluants, puissances, nombre de personne, volume des tronçons…)

 

Après validation des études, Etat 9 Industrie a procédé à l’installation temporaire de ventilation / extraction composée de :

- 15 ventilateurs 45 000m³/h

- 5 ventilateurs 20 000m³/h

- 25 ventilateurs 15 000m³/h

- l’ensemble du réseau de gaine aéraulique

Au plus fort du chantier, un débit d’air de plus de 700 000m³/h ventilait les galeries.

 

En cours de chantier, des contrôles, des mesures, des tests fumigènes ont été effectués par les organismes officiels qui ont validé le bon fonctionnement de l’installation.

  • ventilateur-extracteur
  • renouvellement-d-air
  • gaine-d-extraction
  • ventilation-galerie